Aller au contenu

Le Conseil acquiert le site de l’école Orchard Park à Stouffville pour y construire une nouvelle école

Toronto, le 7 décembre 2012 – Le Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud a fait l’acquisition de l’école Orchard Park, à Stouffville. L’achat de cette propriété marque un pas important vers l’établissement d’une école catholique de la maternelle à la 12e année dans cette région. L’école, située au 276 boulevard Sunset, sera démolie pour faire place à un tout nouvel édifice.

Le 31 août 2011, le gouvernement de l’Ontario annonçait l’octroi du financement pour une nouvelle école catholique de langue française à Whitchurch-Stouffville, communauté située au nord de Markham à proximité de Newmarket et d’Aurora. Cette annonce confirmait un financement de 11,3 millions de dollars au CSDCCS pour la construction d’une nouvelle école de 420 places élèves, pour les niveaux scolaires allant de la maternelle jusqu’à la 12e année.

La communauté de Stouffville est une des nombreuses communautés de la région du Grand Toronto en forte croissance démographique. L’ensemble de la région de York connaîtra une croissance fulgurante, passant de 763 000 en 2001 pour atteindre 1,3 millions en 2021. En 2006, plus de 18 000 personnes s’identifiaient en tant que francophones dans cette région et ce nombre augmente de façon constante.

« Je remercie le MÉO qui reconnait-là l’importance d’investir dans une région à forte croissance en permettant la construction d’une toute nouvelle école, affirme la nouvelle présidence du CSDCCS, Nathalie Dufour-Séguin. Je salue également les représentants de la municipalité de Whitchurch-Stouffville qui nous ont réservé un très bon accueil et dont la collaboration permet de faire avancer rapidement ce projet. »

« Les familles francophones de la région de Stouffville auront bientôt la possibilité d’envoyer leurs enfants dans une école catholique francophone de la maternelle à la 12e année, souligne le conseiller scolaire de la région de York et président sortant du CSDCCS, Yves Lévesque. Cette nouvelle école deviendra un moteur de développement important au cœur de notre communauté. »

« Les nombreux projets de nouvelles écoles sur lesquels nous travaillons visent à répondre à ce qui est primordial pour tout parent : offrir un enseignement d’une qualité exceptionnelle à proximité du domicile familial, affirme Réjean Sirois, directeur de l’éducation. Le succès des écoles récemment ouvertes le démontrent. »

Le CSDCCS avait déjà identifié dans son plan d’immobilisation les besoins pressants pour une nouvelle école dans cette région. Les demandes d’inscription dans la région de York sont constamment à la hausse. Les écoles existantes du CSDCCS à Aurora, Maple et Markham connaissent un grand succès et sont à capacité. La popularité de l’École secondaire catholique Renaissance, à Aurora, qui a ouvert ses portes en 2008, est telle que cette école est à pleine capacité depuis 2010.

Pour 23 500 élèves et leurs parents, c’est à l’école catholique de langue française que ça se passe!

Avec plus de 14 500 élèves au CSDCCS et 9 000 au Conseil scolaire de district des écoles catholiques du SudOuest (CSDÉCSO), le système scolaire catholique de langue française reste le choix numéro 1 dans la région du Centre-Sud-Ouest. Le CSDCCS offre un milieu accueillant et inclusif qui reflète la communauté franco-ontarienne du 21e siècle; des lieux d’apprentissage axés sur l’excellence académique, une vie scolaire ancrée dans les valeurs de l’Évangile et un environnement où la langue française est parlée avec fierté et traitée avec respect.

- 30 -

Source et information :
Sébastien Lacroix
Conseiller aux communications
416.397.6564 poste 73120
slacroix@csdccs.edu.on.ca


© 2021 Conseil scolaire catholique MonAvenir

Éducation en langue française en Ontario L'École Catholique Ontario