Conseil scolaire catholique MonAvenir » Le Csc MonAvenir reconnait la contribution de ses conseillers scolaires sortants

André Blais, directeur de l’éducation, Geneviève Grenier, vice-présidente du Csc MonAvenir, Claude-Reno D’Aigle, conseiller scolaire sortant de Toronto-Est et Melinda Chartrand, présidente du Csc MonAvenir

Marie Fontin, conseillère scolaire sortante de la région de Toronto-Ouest et Melinda Chartrand, présidente du Csc MonAvenir

Caroline Bourret, conseillère scolaire sortante de York et Melinda Chartrand, présidente du Csc MonAvenir

Estelle Ah-Kiow, conseillère scolaire sortante de Mississauga

Toronto, le 29 novembre 2018 – C’est le 1er décembre 2018 que débutera le mandat de quatre ans des douze membres du Conseil qui ont été élus au mois d’octobre pour siéger à la table du Csc MonAvenir. Quatre conseillers scolaires termineront leur mandat de quatre ans au sein du Conseil demain.

  • Caroline Bourret, a été conseillère scolaire de la région de York et a débuté son mandat avec l’ouverture de l’ÉÉC Jean-Béliveau à East Gwillimbury et de l’ÉC Pape-François à Stouffville en septembre 2015. Elle s’est impliquée sur le comité des appels à la suspension et de renvoi, le comité de travail et sur celui des installations scolaires.
  • Estelle Ah-Kiow a été quant à elle conseillère scolaire de la région de Mississauga. Elle était en fonction pour le 25e anniversaire de l’ÉÉC Ange-Gabriel. Elle a fait partie du comité consultatif pour l’enfance en difficulté et du comité de travail.
  • Marie Fontin, conseillère scolaire de la région de Toronto-Ouest était présente pour l’ouverture de l’ÉÉC Notre-Dame-de-Grâce et pour les célébrations entourant le 125e anniversaire de l’ÉÉC du Sacré-Cœur à Toronto. Elle s’est impliquée sur le comité des installations scolaires, le comité de travail, le comité des appels à la suspension et de renvoi et sur le comité de vérification.

La présidente du Csc MonAvenir a tenu à reconnaitre l’apport important de ces trois conseillères scolaires sortantes : « Au nom des élèves, des parents et des membres du personnel du Csc MonAvenir, j’aimerais vous remercier de votre implication sans mesure au succès et au bien-être des élèves francophones catholiques du Centre-Sud de l’Ontario. » a déclaré Melinda Chartrand, présidente du Conseil.

La place d’honneur pour les hommages a été réservée à celui qui a agi à titre de pionnier du Conseil scolaire catholique MonAvenir.  Claude-Reno D’Aigle est impliqué auprès du Conseil depuis son ouverture en 1998. Depuis les débuts du Conseil, il a défendu les intérêts des familles de Toronto. Son plus grand combat fut de revendiquer pour obtenir des écoles secondaires catholiques de langue française équivalentes à celles de la majorité dans la métropole. Ses efforts n’ont pas été en vain. En 2013, l’ÉSC Saint-Frère-André a ouvert ses portes dans l’ouest de la ville et en 2017, ce fut le tour de l’ÉSC Père-Philippe-Lamarche dans l’est de la ville. Lors de son dernier mandat, il a également contribué à l’agrandissement de l’ÉÉC Georges-Étienne-Cartier et de sa cour d’école ainsi qu’à l’ouverture de l’ÉÉC du Bon-Berger qui accueille des élèves de la maternelle et du jardin.

« Claude-Reno D’Aigle a été un acteur important dans la croissance du Conseil scolaire catholique MonAvenir et il a su représenter pendant plus de 20 ans, les droits des familles francophones catholiques à Toronto, mais également, sur tout le territoire du Centre-Sud de l’Ontario. Toute la table du Conseil se joint à moi pour te remercier Claude-Reno pour toutes ces années dévouées à la communauté catholique de langue française. » a ajouté Melinda Chartand, présidente du Conseil.

Les nouveaux membres du Conseil entreront en fonction le 1er décembre 2018 pour un mandat d’une durée de quatre ans, soit jusqu’en 2022. Ils seront assermentés le mercredi 5 décembre prochain au cours de la réunion annuelle d’organisation qui se tiendra à 19 h dans la salle du Conseil au 110, avenue Drewry à Toronto. Les membres de la communauté sont bienvenus d’y assister.

Vous pouvez suivre les activités du Csc MonAvenir sur notre site Internet www.cscmonavenir.ca, sur facebook.com/cscmonavenir, sur Twitter @cscmonavenir et sur Instagram @cscmonavenir.

Le Conseil scolaire catholique MonAvenir accueille cette année plus de 17 000 élèves, au sein de ses 59 écoles : 46 écoles élémentaires, 11 écoles secondaires et deux écoles élémentaires et secondaires établies sur un territoire de plus de 40 000 km2 qui s’étend de la péninsule du Niagara à Peterborough et du lac Ontario (Toronto) à la baie Georgienne. Notre grand réseau d’écoles catholiques de langue française permet à chaque élève de se sentir membre d’une grande communauté scolaire francophone fondée sur la foi et de bénéficier d’une éducation de première qualité, dans un environnement d’apprentissage riche, équitable et inclusif.

Le CSC MonAvenir tient à offrir des services et des communications accessibles aux personnes vivant avec un handicap. Pour recevoir une partie quelconque du présent document sous une autre forme, veuillez remplir le formulaire sur notre site Internet : www.cscmonavenir.ca/accessibilite.

– 30 –

Source :
Eve-Amélie Towner-Sarault
Conseillère aux communications
416.397.6564 poste 73120 | etownersarault@cscmonavenir.ca
facebook.com/cscmonavenir |Twitter : @cscmonavenir | Instagram : @cscmonavenir


© 2018 Conseil scolaire catholique MonAvenir