Conseil scolaire catholique MonAvenir » Le Conseil scolaire catholique MonAvenir souligne la semaine du travail social

Micheline Rabet, MSCr. TSI, Gestionnaire des services cliniques en travail social et en santé mentale

Toronto, le 5 mars 2018 –  Comme chaque année, l’équipe en travail social du Conseil scolaire catholique MonAvenir se joint à l’ensemble des travailleurs sociaux de la province pour souligner la semaine du travail social (STS) du 5 au 11 mars sous le thème « Les travailleuses et travailleurs sociaux à la première ligne des vrais problèmes ».

Plusieurs activités à l’échelle de la province sont organisées dans le but de célébrer le rôle et la contribution de la profession dans notre société. Les travailleurs sociaux ont le devoir de tenir compte de la diversité humaine. De s’attaquer à toute forme d’injustice sociale et d’aider les populations vulnérables à se prendre en main, et cela sans jugement.

Le travail social se penche sur des problèmes d’ordre individuel, familial, et communautaire, mais aussi sur des questions d’ordre social plus vastes telles que la pauvreté, la sécurité, la justice, etc. Dans un monde où le contexte sociopolitique et économique génère de plus en plus de stress et de l’insécurité, le rôle joué par les travailleurs sociaux reste important et essentiel au-delà de nos écoles, car le bien-être des individus est au cœur de leur action !

Une partie de l’équipe des travailleuses et travailleurs sociaux. Rangée arrière: Lydie Rusaki, Marianne Saade, Sylvère Baransegeta, Corinne Allal (retraitée), Louise Ndjaka Ndoumbe | Rangée avant: Micheline Rabet, gestionnaire clinique des services en travail social et en santé mentale, Dominique Doyle, Manon Tremblay | Absentes : Laurie Woodley, Marie-Eve Rivard, Charlotte Muhorakeye, David Mbaya Kabamba, Claire McDonald.

Pour les 11 travailleurs sociaux du Conseil scolaire catholique MonAvenir, Marianne Saade, Manon Tremblay, Dominique Doyle, Lydie Rusaki, Laurie Woodley, Marie-Eve Rivard, Charlotte Muhorakeye, Louise Ndjaka Ndoumbe, Sylvère Baransegeta, David Mbaya Kabamba, Claire McDonald et la gestionnaire clinique des services en travail social et en santé mentale, Micheline Rabet, il s’agit de reconnaitre l’importance de l’humain, car son bien-être reste l’épicentre de cette profession.

Les travailleurs sociaux en milieu scolaire au Csc MonAvenir ont comme rôle de contribuer au succès des élèves en offrant de l’appui lors de changement pouvant affecter leur vie (deuil, divorce, séparation,).  De plus, ils contribuent au développement du sentiment de sécurité des élèves en appuyant les écoles au niveau de la prévention et de l’évaluation des besoins en santé mentale et du bien-être des élèves par la sensibilisation, la prévention ciblée et l’intervention individualisée.

Les travailleurs sociaux de l’équipe n’hésitent jamais à intervenir en situation de crise de manière à ramener le calme chez des élèves et auprès de leur famille.

C’est par la collaboration avec les divers intervenants du Conseil, des écoles et de la communauté que les besoins de nos élèves sont reconnus et rencontrés en tenant compte de leur diversité, leurs façons d’apprendre pour les accompagner vers le succès.

Les travailleurs sociaux œuvrent intensément afin de s’assurer d’offrir des services de qualité, efficaces en français, dans le respect de nos valeurs religieuses et de notre foi catholique au sein des écoles. C’est ce qui permet à cette équipe de s’orienter vers l’objectif ultime de faire connaître la profession de manière à la déstigmatiser et normaliser l’appui auprès des élèves et de leur famille.

Suivez-nous cette semaine sur les réseaux sociaux afin de découvrir ce qu’est le travail de première ligne selon nos collaborateurs clés, les directions d’école.

Ne vous arrêtez pas là, venez célébrer au mois de mai, la semaine du bien-être et de la santé mentale au Csc MonAvenir. Restez branchés…

Vous pouvez suivre les activités du Csc MonAvenir sur notre site Internet www.cscmonavenir.ca/ sur facebook.com/cscmonavenir et sur Twitter @cscmonavenir.

Le Conseil scolaire catholique MonAvenir accueille cette année plus de 17 000 élèves, au sein de ses 59 écoles : 47 écoles élémentaires, 11 écoles secondaires et une école élémentaire et secondaire établies sur un territoire de plus de 40 000 km2 qui s’étend de la péninsule du Niagara à Peterborough et du lac Ontario (Toronto) à la baie Georgienne. Notre grand réseau d’écoles catholiques de langue française permet à chaque élève de se sentir membre d’une grande communauté scolaire francophone fondée sur la foi et de bénéficier d’une éducation de première qualité, dans un environnement d’apprentissage riche, équitable et inclusif.

Le CSC MonAvenir tient à offrir des services et des communications accessibles aux personnes vivant avec un handicap. Pour recevoir une partie quelconque du présent document sous une autre forme, veuillez remplir le formulaire sur notre site Internet : www.cscmonavenir.ca/accessibilite/

 

– 30 –

Source :
Micheline Rabet, MsCr. TSI
Gestionnaire des services cliniques en travail social et en santé mentale

Information :
Eve-Amélie Towner-Sarault
Conseillère aux communications
Tél : 416.397.6564, poste 73120
etownersarault@cscmonavenir.ca | facebook.com/cscmonavenir | @cscmonavenir


© 2018 Conseil scolaire catholique MonAvenir