Aller au contenu

Toronto, le 22 novembre 2021 – Du 21 au 27 novembre, les écoles élémentaires et secondaires du Conseil scolaire catholique MonAvenir (Csc MonAvenir) soulignent la Semaine de la sensibilisation à l’intimidation et de la prévention. Cette année marque le début de l’application du plan quinquennal en matière de bienveillance. Le thème de cette année est l’intimidation, c’est quoi au juste? Ce thème a pour objectif d’établir les bases d’une école bienveillante. Plusieurs initiatives et activités auront lieu tout au long de la semaine afin de faire découvrir aux élèves les sept éléments inclus dans toutes situations d’intimidations.

L'intimidation, c'est quoi au juste?

Comme chaque année, plusieurs initiatives sont préparées et mises en place afin d’appuyer les témoins de situation d’intimidation à s’exprimer et à dénoncer les actes jugés inappropriés. Les 7 éléments de l’intimidation sont :

  1. l’intention de faire du mal
  2. le déséquilibre de pouvoir
  3. des actes ciblés et répétés au fil du temps
  4. des menaces implicites ou explicites d’autres agressions
  5. détresse de la victime accompagnée souvent de peur
  6. l’intimidateur peut prendre plaisir à constater les effets sur la victime
  7. l’intimidateur peut être seul ou accompagné de complices

Plusieurs activités, en virtuel ou en salle de classe, seront organisées au cours de la semaine afin de permettre aux élèves de tous les paliers, d’être mieux outillés afin de dénoncer l’intimidation et distinguer le conflit et l’intimidation. Que ce soit par des activités avec l’enseignant, de l’écriture, de la lecture, du dessin, des jeux de rôle, du chant ou par le visionnement de vidéos, les élèves seront ainsi sensibilisés aux différences entre l’intimidation et un conflit entre pairs. Ces mises en situation ont pour but de faire comprendre et de faire reconnaître des situations d’intimidation ou des situations de conflit et de faire la distinction entre les deux.

« Il est important que les élèves se sentent appuyés et qu’ils aient les outils nécessaires pour leur permettre de comprendre et de relever des situations d’intimidation. C’est d’ailleurs tout au long de l’année que nous avons à cœur de sensibiliser les élèves et d’avoir des écoles bienveillantes. Je tiens à souligner le travail de l’équipe Écoles sécuritaires et bienveillantes qui préparent en continu diverses initiatives afin d’offrir un milieu de vie sécuritaire et bienveillant aux élèves, étape par étape. » déclare André Blais, directeur de l’éducation.

Melinda Chartrand, présidente du Conseil rajoute que « le Csc MonAvenir et ses écoles ont comme priorité d’assurer la sécurité et le bien-être de chacun de nos élèves. Le Csc MonAvenir est une grande famille et chaque élève est accueilli en ce sens. Dès son inscription, l’enfant fait partie de notre grande famille. La prévention vise à enrayer l’intimidation au sein de nos établissements. Nous souhaitons que l’enfant se sente aussi bien que chez lui que dans nos écoles. »

Durant toute la semaine, tous les élèves du Csc MonAvenir participeront à des activités de sensibilisation à l’intimidation. Les parents qui désirent plus d’informations sur ces activités sont priés de contacter la direction de leur école.

Vous pouvez suivre les diverses participations du Conseil scolaire catholique MonAvenirSite externeSite externeSite externe en images, sur FacebookSite externeSite externeSite externe sur Twitter @cscmonavenirSite externeSite externe et sur Instagram @cscmonavenirSite externeSite externe.

Le Conseil scolaire catholique MonAvenir accueille cette année plus de 17 000 élèves, au sein de ses 62 écoles : 47 écoles élémentaires, 1 école intermédiaire, 1 école virtuelle, 11 écoles secondaires et deux écoles élémentaires et secondaires établies sur un territoire de plus de 40 000 km2 qui s’étend de la péninsule du Niagara à Peterborough et du lac Ontario (Toronto) à la baie Georgienne. Notre grand réseau d’écoles catholiques de langue française permet à chaque élève de se sentir membre d’une grande communauté scolaire francophone fondée sur la foi et de bénéficier d’une éducation de première qualité, dans un environnement d’apprentissage riche, équitable et inclusif.

Le CSC MonAvenir tient à offrir des services et des communications accessibles aux personnes vivant avec un handicap. Pour recevoir une partie quelconque du présent document sous une autre forme, veuillez remplir le formulaireSite externeSite externeSite externe sur notre site Internet.

– 30 –

Source :

Virginie Oger

Conseillère aux communications

Tél : 416.397.6564, poste 73120

voger@cscmonavenir.caSite externeSite externeSite externe | Facebook du conseil scolaireSite externeSite externeSite externe |Twitter du conseil scolaire


© 2021 Conseil scolaire catholique MonAvenir

Éducation en langue française en Ontario L'École Catholique Ontario