Zone parents | Renseignements généraux

Écoles saines

Politique concernant les aliments et les boissons dans les écoles

Faire des écoles des lieux plus sains pour les élèves afin de leur offrir les conditions nécessaires à la réalisation de leur plein potentiel, voilà la raison d’être de la Loi de 2008 portant sur une alimentation saine pour des écoles saines.

La politique concernant les aliments et les boissons dans les écoles (Note Politique 150) découle de ladite loi et établit les normes d’alimentation qui s’appliquent à tous les aliments et boissons en vente dans les écoles quelque soit :

  • le lieu (p. ex., cafétérias, distributeurs automatiques, kiosques à confiseries et cantines);
  • le programme (p. ex., programme de repas préparés) et
  • l’occasion (p. ex., vente de pâtisseries, activités sportives, etc.).

Tous les aliments et boissons en vente dans les écoles élémentaires et secondaires financées par les fonds publics doivent se conformer aux exigences décrites dans la politique, y compris les normes d’alimentation, et ce, dès septembre 2011.

Comme parent, vous pouvez promouvoir de saines habitudes alimentaires en appuyant la communauté scolaire en ce qui a trait aux exigences de la Politique concernant les aliments et les boissons dans les écoles. Vous pouvez également parler des activités Écoles saines à votre enfant, à son enseignant(e) et à la direction de son école. Vous êtes également encouragés à y participer de façon active et à vous adonner, en famille, à des activités de vie saine.

Voici une liste de ressources et d’outils à votre disposition :

Pour plus d’information sur la Politique concernant les aliments et les boissons dans les écoles, veuillez communiquer avec les Services à l’élève au 1-877-646-9091. Vous pouvez également communiquer avec la direction d’école de votre enfant.

Fournitures scolaires et cotisations demandées aux parents

Le Conseil fournit aux élèves de l’élémentaire (maternelle à la 8e année) l’ensemble du matériel nécessaire à l’apprentissage (crayons, cahiers, manuels, etc.) et à la réussite des cours obligatoires. Cependant, l’école peut demander aux parents une cotisation pour financer l’achat de matériel ou la tenue d’activités complémentaires au curriculum de l’Ontario de manière à bonifier l’expérience d’apprentissage des élèves, par exemple : programmes spécialisés tels que le Baccalauréat International ou le Placement avancé, instruments ou outils personnalisés ou de qualité supérieure, activités parascolaires ou excursions de longue durée, etc.

Au palier élémentaire, la contribution maximale pouvant être demandée aux parents en début d’année est de 40$.

Au palier secondaire, aucun montant maximal n’est établi, mais la direction d’école devra consulter son conseil d’école avant de demander des cotisations supplémentaires.

Les parents doivent assumer les coùts de remplacement pour tout matériel perdu ou non retourné, incluant les manuels scolaires et autres ressources de l’école.

Pour obtenir la liste détaillée du matériel fourni par le Conseil selon le niveau scolaire et pour plus d’information sur les critères qui encadrent l’imposition de cotisations supplémentaires, veuillez vous référer à la directive administrative PSE 6.6.

Utilisation de la technologie sans fil (Wi-Fi) dans les écoles du Csc MonAvenir

Récemment, les médias ont fait état de certaines inquiétudes et questionnements par rapport à la sécurité de la technologie sans fil (Wi-Fi) dans les écoles ontariennes.

Au Csc MonAvenir, la sécurité des étudiants est et sera toujours la priorité. En tant qu’éducateur, une de nos principales responsabilités est d’assurer que nos élèves puissent s’épanouir dans un environnement sain et sécuritaire et ceci se reflète dans toutes les décisions dont celle d’installer la technologie sans fil dans nos écoles.

Il est important de constater que plusieurs études scientifiques sur le sujet démontrent « qu’une faible exposition à l’énergie radiofréquence (RF) émise par les systèmes Wi-Fi n’est pas dangereuse pour le public. Cette conclusion est en harmonie avec celles d’organismes internationaux et de réglementation » (Santé Canada : Santé de l’environnement et du milieu de travail).

Selon Santé Canada, les niveaux d’exposition du Wi-Fi dans les écoles sont habituellement bien inférieurs aux limites d’exposition établies au Canada et à l’échelle internationale.

Le Csc MonAvenir s’assure de toujours respecter les lignes directrices offertes par les experts dans ce domaine. Dans le cas de la technologie sans fil, Santé Canada, l’Organisation mondiale de la santé et les autorités provinciales de la santé ont conclu que l’utilisation de la technologie sans fil ne pose pas de risque à la santé publique. Récemment, le médecin hygiéniste en chef de l’Ontario, Dr. Arlene King, et l’agence Santé publique Ontario ont tous les deux confirmé que la technologie sans fil était sécuritaire.

Malgré l’existence de certaines études émettant un avis contraire, le Csc MonAvenir suivra les recommandations de Santé Canada et de l’Organisation mondiale de la santé.

Veuillez vous référer aux ressources suivantes pour obtenir d’autres informations :

© 2017 Conseil scolaire catholique MonAvenir