Toronto, le 3 mai 2021 – Du 3 au 9 mai, le Conseil scolaire catholique MonAvenir (Csc MonAvenir) souligne la Semaine de la santé mentale au sein de ses écoles malgré leurs fermetures.

semaine nationale de la santé mentaleCette année encore, le thème de la semaine de santé mentale est « #ParlerPourVrai de ce que nous ressentons ». Les émotions intenses peuvent s’atténuer lorsque nous les nommons. Quand on met les mots, on apaise les maux. Il existe un bon nombre de mots qui fait état des émotions dans le dictionnaire. Dès le plus jeune âge, l’enfant apprend à mettre des mots sur ses émotions. Qu’elles soient positives, négatives, fortes ou non, il est important de parler, de communiquer sur ses émotions et sur ce que nous ressentons. Cette période de pandémie a certainement marqué l’ensemble de la communauté scolaire d’une manière ou d’une autre. Toutefois, elle a permis quelques réalisations telles que : prendre le temps d’être à l’écoute des autres et de ses propres émotions, d’apprécier sa liberté, le contact avec autrui, l’enseignement et l’emploi. Pendant cette dernière année, de nombreux moyens d’exprimer ses émotions autrement et de rester connecté autrement ont aussi vu le jour. La Semaine de la santé mentale sert non seulement à rappeler l’importance de prendre soin de sa santé mentale, mais aussi de l’importance d’utiliser les bonnes stratégies pour ceci.

En cette période de pandémie de la COVID-19 et de confinement, il ne faut pas oublier que nous ne sommes pas seuls et que l’appui d’autrui est important. Nous demeurons ensemble, même à distance ; les liens significatifs avec les autres et le soutien moral n’ont jamais été aussi essentiels depuis la dernière année. #ParlerPourVrai implique aussi de nous reconnaître devant Dieu et cette année, le Csc MonAvenir et toute sa communauté a besoin de trouver de nouvelles forces et ainsi #Cultiverlesperance.

L’équipe d’appui en santé mentale et bien-être du Csc MonAvenir a préparé une panoplie d’activités, un bulletin portant sur le bien-être et la gestion de crise et des ressources utiles pour les élèves et les parents qui se trouve sur notre site Internet : https://www.cscmonavenir.ca/bien-etre/

« Je remercie les équipes du CscMonAvenir qui ont contribué à la préparation de cette Semaine de la Santé mentale en virtuel pour une deuxième année consécutive. Je suis particulièrement reconnaissant envers chacun et chacune des membres du personnel pour leur engagement dans ces activités, leur souci du bien-être de nos élèves qui est au cœur de la mission du Conseil scolaire catholique MonAvenir, en particulier depuis le début de la pandémie et leur bienveillance » déclare André Blais, directeur de l’éducation.

Les élèves et les membres du personnel sont ainsi invités tout au long du mois de mai à partager sur les réseaux sociaux différentes actions et activités adaptées à leur réalité ou leurs excursions virtuelles en utilisant les mots-clics #ParlerPourVrai et #SemaineDeLaSantéMentale.

Melinda Chartrand, présidente du Conseil ajoute que « Le Csc MonAvenir continue d’offrir tout un soutien et une gamme de services dans ses écoles grâce à l’équipe d’appui en santé mentale et bien-être pour les élèves. En ces temps de confinement répété, il est primordial d’offrir le meilleur soutien possible et que nos élèves reconnaissent leurs émotions et parlent de leur ressenti. J’invite la communauté entière à prendre part aux conversations et aux échanges sur les médias sociaux pour qu’ensemble nous puissions #ParlerPourVrai de ce que nous ressentons ».

Vous pouvez suivre les activités du Csc MonAvenir sur notre site Internet www.cscmonavenir.ca/, sur facebook.com/cscmonavenir, sur Twitter @cscmonavenir et sur Instagram @cscmonavenir.

Le Conseil scolaire catholique MonAvenir accueille cette année plus de 17 700 élèves, au sein de ses 63 écoles : 47 écoles élémentaires, 1 école intermédiaire, 2 écoles virtuelles, 11 écoles secondaires et deux écoles élémentaires et secondaires établies sur un territoire de plus de 40 000 km2 qui s’étend de la péninsule du Niagara à Peterborough et du lac Ontario (Toronto) à la baie Georgienne. Notre grand réseau d’écoles catholiques de langue française permet à chaque élève de se sentir membre d’une grande communauté scolaire francophone fondée sur la foi et de bénéficier d’une éducation de première qualité, dans un environnement d’apprentissage riche, équitable et inclusif.

Le CSC MonAvenir tient à offrir des services et des communications accessibles aux personnes vivant avec un handicap. Pour recevoir une partie quelconque du présent document sous une autre forme, veuillez remplir le formulaire sur notre site Internet : www.cscmonavenir.ca/accessibilite.

– 30 –

Source :

Virginie Oger – Conseillère aux communications

Tél : 416.397.6564, poste 73120

voger@cscmonavenir.ca | facebook.com/cscmonavenir | @cscmonavenir


© 2021 Conseil scolaire catholique MonAvenir

Éducation en langue française en Ontario L'École Catholique Ontario