Aller au contenu

banniere-rentree-2013

Toronto, le 3 septembre 2013 – Plus de 15 000 élèves prennent le chemin des écoles du Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud (CSDCCS) en ce jour de rentrée scolaire. De Port Colborne à Peterborough, de Toronto à Collingwood, les 54 écoles du CSDCCS sont le pivot d’une francophonie ontarienne en plein essor.

Le CSDCCS poursuit sa lancée en cette rentrée 2013 avec l’ouverture de quatre nouvelles écoles catholiques longtemps revendiquées pour les familles ayants droit.

  • L’École élémentaire catholique Saint-Michel accueille ce matin ses premiers élèves au 29, chemin Meadowvale à Scarborough. Située sur un site enchanteur, l’école offre une architecture unique avec plusieurs caractéristiques éco énergétiques dont deux toits verts et plusieurs puits de lumière;
  • Dans le nord de Toronto, les élèves et les membres du personnel de l’École élémentaire catholique Saint-Noël-Chabanel s’apprêtent à emménager dans un tout nouvel édifice au 30, boulevard Thistle Down. La nouvelle école suit les mêmes plans que l’école Saint-Michel. Le déménagement aura lieu à l’automne;
  • L’École élémentaire catholique Etobicoke accueille ses premiers élèves de la maternelle dans l’ancienne école Richview au 59, chemin Clement. Une nouvelle école sera construite sur le même terrain pour accueillir jusqu’à 350 élèves de la maternelle à la 6e année;
  • À Oakville, l’École secondaire catholique Sainte-Trinité ouvre ses portes avec plus de 170 élèves de la 7e à la 9e année. La nouvelle école est située au cœur de la région de Halton, région qui connait une forte croissance du nombre de familles qui veulent se prévaloir de leur droit à une éducation catholique de langue française.

En ayant une école catholique de langue française à proximité de leur domicile, les parents n’hésitent pas à y inscrire leurs enfants, déclare Nathalie Dufour-Séguin, présidente du CSDCCS. Ils savent qu’ils trouveront ici une éducation solide fondée sur les valeurs chrétiennes mises de l’avant par l’Église catholique, des valeurs qui poussent au dépassement de soi et à l’engagement au cœur du monde. En allant aux périphéries de notre vaste territoire, en ayant des écoles près de ces familles, le CSDCCS contribue à l’essor de la communauté francophone du Centre-Sud de l’Ontario.

Parmi les nouvelles familles qui ont inscrit leurs enfants à l’école catholique de langue française, le CSDCCS accueille plusieurs élèves arrivés d’Égypte au cours des dernières semaines. Solidaire de ses frères et sœurs chrétiens, le CSDCCS a mis en place un système dans les écoles concernées afin de faciliter l’entrée à l’école et l’intégration de ces nouveaux élèves et de leurs familles, comme il le fait déjà pour tous les nouveaux arrivants. Aux quatre coins de la grande région de Toronto, toute l’équipe du CSDCCS appuie ces nouvelles familles en leur offrant un accompagnement et une aide concrète alors que certaines d’entre elles ont dû laisser presque tout derrière elles afin que leurs enfants puissent vivre une rentrée scolaire harmonieuse et poursuivre leur scolarité en français dans une institution catholique.

Je suis très fier de travailler avec une équipe de professionnels qui se dévouent sans compter afin d’offrir une éducation de qualité supérieure et des installations scolaires conçues en fonction des élèves et des méthodes d’apprentissage du 21e siècle, souligne Réjean Sirois, directeur de l’éducation. En témoignant haut et fort qu’« ensemble nous allons toujours plus loin », le CSDCCS souligne que tous les membres de la communauté scolaire contribuent à faire de leur école catholique un lieu d’apprentissage axé sur la réussite et l’épanouissement de chaque élève.

Le directeur de l’éducation a fait une tournée de plusieurs écoles à l’occasion de la rentrée. Il s’est d’abord rendu à l’École élémentaire catholique Saint-Michel, chemin Meadowvale, où il accueillait la toute première cohorte d’élèves en compagnie du directeur de l’école, André Savard et de la présidente du CSDCCS et conseillère scolaire pour la région de Toronto Nord, Nathalie Dufour-Séguin.

Il s’est déplacé ensuite vers l’École élémentaire catholique Sainte-Marguerite-Bourgeoys de Brantford où des travaux d’agrandissement majeurs ont été réalisés. Les élèves et les membres du personnel prennent possession de cinq nouvelles salles de classe en plus d’une nouvelle salle de littératie et d’une vaste bibliothèque. L’école pourra désormais accueillir quelque 144 élèves supplémentaires.

La journée s’est terminée à l’École secondaire catholique Sainte-Trinité à Oakville pour la fin des activités brise-glace et la sortie des élèves.

On pouvait suivre Réjean Sirois toute la journée en direct sur Twitter www.twitter.com/csdccs et Facebook www.facebook.com/csdccs alors qu’il célèbrait la rentrée avec les élèves et les membres du personnel du CSDCCS.

Tous les membres du personnel et les conseillers scolaires s’unissent pour souhaiter une excellente année scolaire 2013-2014 aux élèves et aux parents.

-30-

Source :

Sébastien Lacroix
Conseiller aux communications
416.397.6564 poste 73120
slacroix@csdccs.edu.on.ca
csdccs.edu.on.ca
facebook.com/csdccs
@csdccs


© 2022 – Conseil scolaire catholique MonAvenir

Éducation en langue française en Ontario L'École Catholique Ontario