Conseil scolaire catholique MonAvenir » International Autonomous Robot Racing Competition

Guillaume Fernandes, Andrew Mourcos et Joel Zhang (devant), entourés de leurs camarades du club parascolaire Les Chevaliers de robotique de l’École secondaire catholique Père-René-de-Galinée. De gauche à droite : Farida Ghali, Renée Tipler-Corpuz, Alexis Gagnon, Pavly Fayek, Jacob Chaussé et Cyril Fayek.

Toronto, le 21 juillet 2017 – Les Chevaliers de robotique de l’École secondaire catholique Père-René-de-Galinée (PRDG) ont remporté la 2e place à la compétition International Autonomous Robot Racing Challenge (IARRC-17) qui s’est déroulée à l’Université de Waterloo le 15 juillet.

L’équipe de Joel Zhang, Andrew Mourcos et Guillaume Fernandes, qui était la seule à être composée d’élèves du secondaire, s’est mesurée à sept équipes universitaires provenant de l’Inde, de la Thaïlande, des États-Unis et du Canada. En plus d’avoir offert une excellente performance aux différentes épreuves de la compétition, les trois élèves de 11e année ont impressionné les juges par la qualité du rapport technique, de la vidéo et de la présentation orale qu’ils ont livrés. Leur 2e place leur a mérité une bourse de 1000 $.

« Encore une fois, l’École secondaire catholique Père-René-de-Galinée se distingue à l’international par le haut niveau de performance que ses élèves ont atteint en mettant en pratique les connaissances et habiletés acquises en salle de classe », a déclaré la présidente du Conseil scolaire catholique MonAvenir, Melinda Chartrand. « Chapeau à ces jeunes pour la persévérance, l’audace et l’ingéniosité dont ils ont fait preuve dans le cadre de ce projet ambitieux ».

Le directeur de l’éducation, André Blais, a également tenu à féliciter les lauréats : « Vous avez été à la hauteur des attentes élevées que nous nourrissons à l’égard des finissants de nos écoles catholiques de langue française : leadership, créativité, réflexion, collaboration et communication, pour ne nommer que celles-là. Les compétences que vous avez développées dans le cadre de ce projet vous permettront de relever de nombreux autres défis avec brio et ce, tout au long de votre vie. Continuez sur cette lancée. Nous sommes fiers de vous! »

La compétition a permis aux trois élèves de mettre à l’épreuve le robot qu’ils ont conçu, construit et programmé durant de longs mois, avec l’aide de leurs camarades du club parascolaire de robotique sous la supervision de messieurs Jean-Claude Ngueko et Jean-Fritz Lézeau, enseignants. Leurs parents les ont également soutenus tout au long du projet.

Les intéressés sont, avec raison, enchantés de leur expérience et fiers de leur réussite.

« Nous avons vu ce qu’est la vie d’un ingénieur et d’un scientifique et cela ne fait qu’amplifier notre désir de le devenir aussi dans le futur! », a affirmé Guillaume Fernandes.

« Au début de ce projet, il y avait beaucoup de doutes quant à notre habileté à participer à une compétition contre des équipes universitaires. Par contre, on avait suffisamment de confiance et de détermination, ce qui a mené à notre succès! J’espère que notre équipe innovatrice inspirera d’autres jeunes du secondaire à poursuivre leurs objectifs élevés, même si des gens doutent de leur capacité à les atteindre », a renchéri Andrew Mourcos, qui a poursuivi en disant : « Mon plus grand défi en tant que chef d’équipe a été la coordination du groupe. Mais, au cours de ce projet, j’ai développé des compétences de leadership vitales qui vont certainement me servir dans l’avenir».

« Je suis extrêmement fier de notre équipe! Ce qui est surtout incroyable, c’est l’autonomie de notre groupe. Nous avons été capables de finaliser un projet de niveau universitaire sans aide externe! C’est vraiment un accomplissement majeur pour des élèves du secondaire! », s’est exclamé Joel Zhang.

Le club Les Chevaliers de robotique de l’ÉSC PRDG permet aux jeunes d’explorer les domaines de l’ingénierie et d’utiliser leurs connaissances et compétences multidisciplinaires dans la création de projets divers, tel que le défi de l’IARCC-17.

Vous pouvez voir plus de photos sur la page facebook.com/cscmonavenir et sur Twitter @cscmonavenir.

Site de l’International Autonomous Robot Racing Challenge : https://robotracing.wordpress.com/

Le Conseil scolaire catholique MonAvenir accueille cette année 16 500 élèves, au sein de ses 58 écoles : 47 écoles élémentaires, 10 écoles secondaires et une école élémentaire et secondaire établies sur un territoire de plus de 40 000 km2 qui s’étend de la péninsule du Niagara à Peterborough et du lac Ontario (Toronto) à la baie Georgienne. Notre grand réseau d’écoles catholiques de langue française permet à chaque élève de se sentir membre d’une grande communauté scolaire francophone fondée sur la foi et de bénéficier d’une éducation de première qualité, dans un environnement d’apprentissage riche, équitable et inclusif.

Le CSC MonAvenir tient à offrir des services et des communications accessibles aux personnes vivant avec un handicap. Pour recevoir une partie quelconque du présent document sous une autre forme, veuillez remplir le formulaire sur notre site Internet : www.cscmonavenir.ca/accessibilite/

– 30 –

Source :
Eve-Amélie Towner-Sarault
Conseillère aux communications
Tél : 416.397.6564, poste 73120
etownersarault@cscmonavenir.ca | facebook.com/cscmonavenir | @cscmonavenir


© 2017 Conseil scolaire catholique MonAvenir