Conseil scolaire catholique MonAvenir » Croissance 2019

    Par ordre du gouvernement de l’Ontario :

  • Régions de Toronto, Peel, York : les écoles rouvriront dès le 16 février.
  • Pour toutes les autres régions : retour en classe à partir de lundi 8 février.
  • Pour les écoles élémentaires ouvertes le lundi 8 février 2021 : Les programmes avant et après l’école seront offerts.
  • Veuillez signaler tout cas de COVID-19 confirmé chez un élève ou un membre du personnel directement à la direction de votre école.
  • Lettre aux parents - 3 février 2021

 

Orientation stratégique :

Le taux de rétention des élèves augmente selon une approche différenciée basée sur les données.

Contexte

Bien que le Csc MonAvenir connait une croissance soutenue depuis sa création en 1998, il existe encore plusieurs familles dans le centre-sud de l’Ontario qui ne connaissent pas l’existence des écoles catholiques de langue française. Il faut poursuivre les efforts de promotion afin de les informer de leur droit à faire instruire leur enfant au sein du système d’éducation catholique de langue française et ce, de la maternelle à la 12e année.

En ce qui a trait à la rétention des élèves, le Csc MonAvenir, comme l’ensemble des conseils scolaires de langue française en Ontario, fait face à un défi : plusieurs élèves choisissent de quitter le système avant ou au cours de leurs études secondaires.

Une analyse de données a été réalisée afin d’identifier les raisons qui motivent les départs, qui sont plus importants lors du passage de la 6e à la 7e année, et ensuite entre la 8e et la 9e année.

Les raisons varient grandement selon la clientèle. Il est donc nécessaire d’élaborer des stratégies adaptées au profil de chaque clientèle et aux niveaux local et systémique, en tenant compte des tendances qui se dégagent de l’analyse détaillée des données.

Stratégies mises en œuvre

Les soirées portes ouvertes, qui continuent de connaître un vif succès, se sont poursuivies en 2018-2019, dans les écoles secondaires comme dans les écoles élémentaires. Des ajustements ont été apportés afin de rejoindre chaque marché de façon plus ciblée et d’interpeller de manière plus spécifique et engageante les élèves du palier élémentaire afin de les encourager à découvrir l’école secondaire catholique de langue française de leur secteur et à y poursuivre leurs études.

Ainsi, une série de douze vidéos à l’intention des élèves de 6e année a été produite. Chaque vidéo mettait en vedette un élève du secondaire qui invitait les plus jeunes à visiter son école secondaire. Le texte et les messages clés véhiculés ont été composés par un élève dont la perspective a permis de rendre le témoignage authentique. Le scénario a ensuite été adapté à la réalité de chaque école secondaire. Les élèves ont été de très bons ambassadeurs de leur école secondaire et le ton humoristique des vidéos a été fort apprécié. Un message d’élève à élève s’est donc avéré être un choix judicieux. Les vidéos ont connu un grand succès avec plusieurs centaines de visionnements chacune et ont généré un sentiment d’appartenance et de fierté au sein des écoles. À la lumière de ce bilan positif, la campagne sera répétée en 2019-2020.

En ce qui a trait à l’investissement dans le placement numérique, il faut continuer en ce sens et bâtir une présence numérique distincte pour chaque école secondaire. Puisque les jeunes choisissent une école pour sa réputation, ses programmes, ses équipes sportives, clubs et activités parascolaires, il apparaît plus important de mettre en valeur et faire circuler le nom de l’école secondaire que celui du conseil scolaire auquel elle appartient.

Résultats 2019

Résultats 2019 - Croissance 2019

© 2021 Conseil scolaire catholique MonAvenir

Éducation en langue française en Ontario

L'École Catholique Ontario